Le Forum des Gueulards

Forum traitant des Ogres, Orques & Gobelins et Gnoblars à Warhammer Battle
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 À la Warghhh'Bar !!!! ..... L'origine

Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy19
Géant ventripotent
avatar

Nombre de messages : 1417
Age : 39
Localisation : brive (corrèze) ... Le pays "vert" !!!
Armées jouées : 9°age : O&G - Hommes bête - Nains - Empire - Skaven - hommes lézards - Khemri - GDC - Sylvain - Elfes noirs - Ogres ...
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: À la Warghhh'Bar !!!! ..... L'origine   Jeu 7 Sep 2017 - 14:09



______________________________

La poussière du champ de bataille commençait juste à retomber …. Le rassemblement « En Vert Et Contre Tous » touchait à sa fin ….

Seules des peaux vertes venues de tous les coins de l’empire se tenaient encore debout au milieu de ce carnage.

Rien n’avait pu arrêter ce raz de marée vert malgré toutes les forces venus pour endiguer la menace …

Seulement, le tempérament ork était déjà en train de refaire surface … faute d’adversaire, les différentes Warghh commençaient déjà à se chercher querelle sur des sujets philosophiques de premier ordre pour ce fier peuple :

Ki k’a tué le plu d’nabots ?
Ki k’a la plu gross ?
Kif é lé pé lé plu krad ?
Ki k’a envoyé un ra le plu loin ?
Ki ki fé lé rô lé plu sonor ?
Ki k’a planté un n’oms le plu profon ?
Ki k’a piké mon kikoup ?


Bref, la tension montée entre les survivants …

Heureusement, Eul’Big Boss monta sur sa monture titanesque et hurla pour que sa voix porte sur tout le champ de bataille :

« Warghh !!! Ke lé choz soi clèr, cé moi ké la plu gross ! Si vou ête pa d’accor, vené m’le dir ! »

Vit’Ork Corp’Léone Eul’Par’Un fit un pas en avant et s’apprêtait à parler lorsque que Eul’Big Boss se pencha depuis son perchoir en le regardant et prononça un mot à l’attention de sa monture. Celle-ci avança d’un pas et réduisit le valeureux chef à l’état de pulpe sous son pied …. Le silence tomba sur la plaine, seul les corbeaux faisaient encore du bruit tout à leur festin ….

« Kelkun d’otre à kelk’choz à dire ? ». Personne ne répondit.

« Trè bien, voilà s’kon va fair …On va rentré ché nou maintenan k’on sé kon é lé plu for. Et en octobr, je vou défi tous bande de bite sur les plène eul’d’la Nièvre pour voir ki cé lé plu for dé vert ! »

Tous se regardèrent mais personne ne discuta et bientôt les survivants entamèrent le retour vers les leurs. Ils profiteraient de ce répit pour retrouver des forces et regonfler leurs effectifs.

Ils seraient prêts pour ce Grand Défis ou beaucoup seront présent … Les anciens appelleraient ce rassemblement : « le GD beaucoup » !

Gob’Hérg Raid ’For avait encore du mal à se tenir droit sur sa celle après s’être fait roulé dessus par un creuset pestilentiel poussé par des rats … un jour, il aurait sa revanche !

Sans Vit’Ork, la Patch’Warghhh se dispersa et il ne resta bientôt que les faces de Phé autour de lui …

Gob’Hérg les regarda et une idée germa dans sa tête … Sa seule défaite, il la devait aux ork de Vit’Ork qui avait cédé face à cette vermine. On ne pouvait pas faire confiance à un Ork … même mort … Il allait monter sa propre Warghh et il ne recruterait que des gobelins de la nuit, eux au moins lui seraient fidèle ! Et s’ils s’enfuyaient, il ne serait pas surpris, c’est des gob’s après tout.

Le GD beaucoup le tentait pour prouver aux autres qu’il était le plus fort et le meilleur des chefs peaux vertes … cependant, vu la distance à parcourir jusqu’à chez lui, il ne pourrait pas former une Warghh suffisante et arriver à temps pour ce rassemblement. Ce n’était pas grave, il formerait quand même sa Warghh et défierait tous ceux qui se mettront sur son chemin … en attendant sa revanche ….

De retour chez lui, il commença à mettre en œuvre son Grand Projet.

Mais certaines choses avaient changées, bien avant d’arriver à la caverne, il entendait les échos d’un tambour et de l’agitation venant de l’intérieur. S’attendant au pire, il pressa le pas et entra mais le spectacle qui s’offrit à lui le laissa pantois. Ou qu’il regarde, il voyait des gob’s sauter dans tous les sens au son du tambour et sans raison apparente … En fait, les restes des faces de Phé venaient d’inventer une nouvelle mode …

Une danse rituelle qui permettait aux gobelins d’entrer dans un état de transe leur faisant oublier leur peur et les mettant dans un état proche de la frénésie. L’inventeur de cette danse se faisait appeler Pô. Cette « danse » consistait, sur un rythme de percussion à rendre sourd un troll et qui faisait vibrer jusqu’aux parois de la caverne, à sauter dans tous les sens en bousculant tous ceux qui passaient à côté comme un crétin souffrant d’hémorroïdes venant de se faire mordre les fesses par un squig enragé : le Pô’Gob était né !

De plus, dans un coin de la caverne était installé une roulote ouverte sur un côté ou se pressé les gobelins tandis qu’un gob’s à l’intérieur se démené dans tous les sens : c’était un bar !

Le gob’s qui le tenait s’appelait Krouze et préparé les meilleurs boissons des cavernes avoisinantes … beaucoup de gobelins de la nuit avez rejoint les faces de Phé juste pour pouvoir avoir accès aux cocktails de Gob’Krouze !

Ce bar avait 3 spécialités :

La Gn’oll obtenue en pressant un Gnome et un troll puis en laissant fermenté le jus … ce cocktail était servi « chô » car Gob’Krouze le faisait flamber dans le verre (le sang de Troll est très inflammable).

Le Mori’Gob servi avec une rondelle de citron et fabriqué en laissant des champix tremper dans de bière naine.

Et enfin, la Gob’Ka Tagada …. Qui elle représenté un mélange des deux premières boissons dans lequel il rajouter du jus de fraise pour coloré et donné ce fameux arrière-gout sucré … cependant, cette boisson était si forte que la plupart des gob’s qui la buvait pouvais danser toute la nuit le Pô’Gob et souffraient d’hallucinations qui leur donnaient l’impression d’être sur une monture ce qui les faisaient crié « tagada tagada « en sautant comme des idiots … d’où le nom de cette boisson …

Très bien, Gob’Hérg se servirait de ce « Pô » comme d’une marionnette. Lui préférait les combats et serait trop occupé pour diriger la piétaille, il ferait de Pô le général des troupes ! Ainsi, il attirerait l’attention de l’ennemi et lui laisserait les mains libres pour pouvoir faire ce qu’il faisait le mieux : foncer dans le tas sur son squig-géant !

L’annonce de la promotion de Pô fut faite et tous les gob s’en réjouir. La majorité des gobelins étant restés en arrière du dernier conflit, il connaissait mieux Pô que Gob’Hérg et depuis qu’ils avaient appris qu’il serait le général de leur nouvelle Warghhh, ils souriaient tous comme des idiots … ou des gob’s défoncés aux champix. (Ce qui était certainement le cas)

Gob’Hérg allait se mettre en route et se servirait du mini-bar ambulant de Gob’Krouze comme d’un appât pour recruter sur leur route !

……………………………………

Quelques semaines après sa formation, la Warghh se mit en route vers son destin.

Gob’Hérg avait décidé de faire avancer les troupes vers le nord … la direction dans laquelle il lui avait semblé voir partir la troupe constituée de rat … il allait les retrouver même s’il devait pour ça écumer chaque caverne des vallées du nord du vieux monde !!!

Ils allaient droit vers ce que les humains appelaient le « Valnor » !

Après quelques escarmouches et petites batailles sur le chemin, Gob’Hérg apprit d’un prisonnier qu’on avait aperçu cette vermine proche d’une montagne un peu au nord de leur position … Héérrgghh fit claquer sa mâchoire et huma l’air dans cette direction avant de regarder son cavalier … celui-ci flatta son encolure et lui murmura à l’oreille : « bientô … bientô … » en regardant pensivement vers le nord …

La légende du bar ambulant couru à travers la région à la vitesse d’un snot’s dans un enclos de squig et petit à petit les effectifs gonflèrent …. Lorsque que des gob’s isolés cherchaient le chemin pour rejoindre cette warghh, ils ne posaient qu’une unique question : « Lé ou l’bar ? »

C’est ainsi que grandit la notoriété de cette troupe qui serait connu comme la Warghh’Bar !

Lorsque la Warghh arriva au pied de la montagne, elle aperçut de la fumée s’élevant sur le flanc de celle-ci.

La montagne n’était pas déserte … ce qui signifiait qu’il y avait fort à parier que l’information qu’il venait d’obtenir était fausse. Qui serait assez fou pour s’installer juste au-dessus d’un terrier de Skavens ?

Tant pis, il allait défouler sa frustration sur les habitants de cette montagne ! Ça devrait le calmer en attendant sa vengeance …

Il laissa les troupes dresser le camp au pied de la montagne et s’aventura seul jusqu’aux épaisses fumées qu’il pouvait distinguer ….

Une fois assez proche de ce campement, il identifia facilement un campement Ogre juste à l’odeur et bien avant d’avoir aperçu le moindre habitant.

Mais une Warghh qui se déplace le fait rarement discrètement et eux aussi avait était repérés. Il vit plusieurs Ogres qui discutaient entre eux en désignant la Warghh’Bar en contre bas … puis il entendit un feulement venant des fourêts à sa droite.

Il se retourna et vit un croc de sabre sortir … puis un deuxième de l’autre côté … puis un Ogre qu’il identifia comme étant un chasseur arriva à son tour. Son chemin de retraite était coupé. Tant pis !

L’ogre s’adressa à lui :

« Voilà la mise en bouche qui vient d’elle-même à nous pour l’apéritif … »

Héérrgghh montra les dents et les 2 crocs de sabres stoppèrent leur approchent et restèrent à bonne distance sur leur garde.

« J’chui Gob’Hérg, jé un truk à dire à ton Khan ! »

« Ben, t’es bien causant pour un amuse-gueule … et qu’est-ce qui veux à notre chef la demi-portion ? »

« J’chui venu lui lancé un défi ! »

« Et t’es tout seul dans ton armure pour parler comme ça ou t’as planqué des copains dans ton pantalon ? »

L’un des crocs de sabre avait contourné le gob’s et s’approchait discrètement … dans un même mouvement vif, Héérrgg se retourna et referma sa gueule sur le cou de la bête et jeta la dépouille sans tête au pied du chasseur qui la regarda quelques secondes avant de revenir à son interlocuteur … alors le squig sourit de toute ses dents dévoilant les reste du croc de sabre qu’il se mit à mâchouiller sans quitter des yeux le dernier encore en vie …

« J’vien d’te dire ke j’voulé voir ton chef gras du bide ! » rugit Gob’Hérg depuis le dos de sa bête.

Le chasseur allait attraper son javelot qu’il avait laissé au sol quand de bruit se fit entendre depuis le campement … On venait vers eux …

Les buissons s’écartèrent laissant entrer le grand Khan de cette tribut et sa garde rapproché. Ils s’arrêtèrent eux aussi à bonne distance et toisèrent l’isolent.

« Qui t’es avorton ? Et qu’est-ce que tu veux ? »

Gob’Hérg regarda le Khan et sa bedaine rebondit recouverte d’une plaque puis releva le regard jusqu’à ses yeux.

« J’chui v’nu vou défié tas de gro lard ! » dit-il dans une bravache qui se voulait intimidante … d’après lui.

La réplique n’eut pas le résultat souhaité car après s’être jeté des regards interrogateurs entre eux, l’ensemble des Ogres partirent dans un rire tonitruant qui ne semblait pas pouvoir s’arrêter …

Après avoir essuyé quelques larmes aux coins de ses yeux, le grand Khan s’adressa de nouveau au gobelin.

« Ha oui … et tu crois que c’est avec le tas de crevettes qui te sers d’armée que tu vas nous faire peur ? »

« Rigolé bien, d’min matin, on vou atten … on a besoin d’bouffe pour no bestiole et vu kom vou ête gra, vou devrié pouvoir faire l’affaire … on vou f’ra une p’tite séance de liposuccion, ça va vou r’mettr en form ! »

Le chasseur venait d’attraper son javelot mais n’avait pas fini de rire … Gob’Hérg en profita pour faire faire un bond à sa monture et sauta par-dessus celui-ci pour redescendre rejoindre les siens. Un javelot siffla pas loin de ses oreilles durant le trajet sans effet …

Les ogres se penchèrent vers le pied de la montagne et regardèrent le gobelin rejoindre cette petite troupe installée à l’orée du bois … il ne devait pas y avoir plus d’une centaine de gobelins à vue de nez … rien d’inquiétant ... ni rien de suffisant pour caler leur estomacs …

Ils feraient un bon petit déjeuner demain matin et c’est sur cette idée que les ogres retournèrent se coucher en discutant cuisson de gobelins …

Gob’Hérg arriva à son campement. Pô vint l’accueillir.

« Alor, cé koi la ô ? »
« Dé gras du bide ! »
« Mé, on é pa assé, on va pa s’faire bouffé ! »
« Nan, j’é un plan … occup lé troup, fai leur fair un p’tit Pô’Gob pour lé motivé et d’min, on offrira une danse à cé gro, ça leur f’ra fair un peu d’exercice ! »

En bon général Gob’s (même si officiellement, c’était Pô le général), il avait commandé que la majorité des troupes reste cachée dans les bois … et pour s’assurer que personne ne désobeïrait, il avait laissé le bar avec le gros de la troupe …. Presque 2000 gobelins … les gros allaient avoir une surprise demain matin … peut-être même deux …

Gob’Hérg s’éloigna dans le bois laissant Pô avec les troupes et lui disant qu’il serait de retour un peu avant l’aube … Il avait lancé un appel avant de partir en campagne et savait que « ses troupes » y répondraient … Après plus de deux heures de route, il eut la confirmation qu’il ne se trompait pas, ils étaient là !

Face à lui, presqu’une cinquantaine de squigs sauvages, 2 chariots snot’s, 3 unités de Gob’Chô sur squig et son lieutenant sur son squig géant patientaient à l’abri des regards …

Il les regarda.

« Tené vou pré, cé pour d’min ! »
« é on a à faire à koi ? »
« Dé gro … j’espèr ke voua vé fin mé mignon kar d’min, y a d’l’ogre o p’tit déj pour tou l’monde ! »

Après avoir établit le plan de bataille, il repartit vers les troupes en lisière et entendit bien avant de les voir, les tambours qui donnait le rythme du Pô’Gob …

Mais lorsqu’il arriva, il ne restait qu’une dizaine de gob’s qui titubaient en essayant de suivre le rythme et Gob’Krouze qui essuyait ses verres tranquillement … Pô était accoudé au bar devant une choppe à moitié vide et avait le même regard qu’un ork qui tente de faire une addition …

Le gobelin s’approcha du général

« Ou i son tous ? »

Pô leva son regard de son verre et regarda Gob’Hérg … puis il désigna toutes la clairière et répondit

« Un peu partou par là … »
« Komen sa ? »
« Ben, duran la soiré on a trouvé une vielle katapult …. Ben, on komensé à s’enuyé … alor, on a voulu fér un je … on a parié sur celui ki pourré volé le plu loin … pi tou l’mond y la voulu joué … »
« Et alor ? »

Pô se pencha et désigna un rocher à environ 200 mètres …

« Tu voi le roché la ba ? »

Gob’Hérg se retourna

« Oué »
« Tu voi le truk ki dépass sur le somé ? »
« Oué »
« Ben cé lui ka gagné ! »

Gob’hérg n’en croyait pas ses oreilles … plus de 2000 gob’s avaient passé la nuit à se balancer depuis une catapulte pour tuer le temps …. Il venait de perdre 95% de ses troupes en une seule nuit … put’un de gob’s !!!

Il aurait bien voulu se lamenter mais les premiers rayons de soleil pointés le bout de leur nez … et là il allait falloir s’occuper de « la décente des gros » du Valnor !

Il rejoignit dépité les restes de sa warghh puis leva les yeux pour voir arriver les ogres …

Il n’avait même pas le cœur à lancer l’assaut et il regarda Pô qui était à côté de lui, sa choppe toujours à la main et lui demanda de le faire.

Tous regardaient le général.

Il regarda les troupes en louchant et en se tenant au flanc du squig de Gob’Hérg pour éviter de tomber … puis il leva sa choppe et hurla :

« A la Warggghhhh’Bar !!!! »


Puis il but la fin de sa chope et la lança derrière lui pour sortir son arme et partir en titubant à la rencontre des Ogres ...

[center]___________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Block le saigneur
Géant ventripotent
avatar

Nombre de messages : 582
Age : 50
Localisation : Enfin dans l'ouest lointain.....
Armées jouées : Peaux-Vertes bientôt, Nains, Empire, Hauts-Elfes, T'au et Space Marines
Date d'inscription : 20/12/2014

MessageSujet: Re: À la Warghhh'Bar !!!! ..... L'origine   Ven 8 Sep 2017 - 14:40

Vert !!!!

Un grand malade moi j'vous dis...

Mais j'adore !!!!! Coeur

Vivement le RDB Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
betazir
Gueulard au pinceau aiguisé
avatar

Nombre de messages : 2071
Age : 38
Localisation : niort (79)
Armées jouées : fullgobz
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: À la Warghhh'Bar !!!! ..... L'origine   Ven 8 Sep 2017 - 20:47

Ca c'est de l'intro Laughing Laughing Laughing

J'suis toujours sur le cul de voir que t'arrive à regrouper des trucs improbables au bout de trois paragraphes Bravo

Le concours de cata est très bon Rire

@+ betazir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À la Warghhh'Bar !!!! ..... L'origine   

Revenir en haut Aller en bas
 
À la Warghhh'Bar !!!! ..... L'origine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Gueulards :: Warhammer :: Background, récits, dessins-
Sauter vers: